Cookie Consent byPrivacyPolicies.comCommission agent immobilier : En agence ou indépendant ? Infos, pourcentage et calcul | Comparet Immobilier
Métiers et formations

Tout savoir sur la commission d'un agent immobilier

L'essentiel pour bien comprendre la mécanique du commissionnement d'un agent immobilier !

commission agent immobilier

Publié le 10 Septembre 2021

Que doit faire l'agent immobilier pour toucher une commission ?

Il doit vendre un bien, tout simplement ! Tout d'abord, l'agent immobilier se charge de publier l’annonce de vente, puis d'identifier les acheteurs potentiels. Parfois, il réalise aussi l'estimation immobilière en personne. Ensuite, l’agent immobilier fera l’intermédiaire entre le vendeur et les acquéreurs potentiels à chaque étape du processus. C’est là qu’interviennent notamment ses aptitudes de négociation et ses techniques de vente pour aider à faire aboutir la transaction. Parmi ses autres missions, l’agent immobilier fait aussi office de conseil pour toutes les démarches administratives ou juridiques.

Quand la perçoit-il ?

L’agent immobilier perçoit sa commission une fois toutes ses missions accomplies avec succès, c’est-à-dire, à l’issue de la transaction, une fois que le bien a été vendu. Ce n’est donc qu’après la conclusion de l’acte authentique chez le notaire, que l’agent immobilier perçoit sa commission. Celle-ci est généralement intégrée dans le calcul de la somme à payer par le vendeur, avec les autres frais générés par la vente. A noter que parfois, c'est l'acquéreur qui la paye, mais nous y reviendrons un peu plus tard dans l'article.

Quel est le pourcentage moyen de la commission d'une agence immobilière ?  

La commission d’une agence est calculée en pourcentage du prix de vente d'un bien et est généralement comprise entre 3% et 10% du prix du bien. Il faut savoir que ce pourcentage varie essentiellement selon le prix de vente du bien. En général, là encore, plus le prix est élevé, plus le montant de la commission est faible. Pourquoi ? Tout simplement parce que les gains restent tout aussi intéressants, si ce n'est plus. 

Prenons un cas concret, d'un côté une vente d'un bien à 1 000 000€ avec 4% de commission, et de l'autre celle d'un bien à 300 000 euros avec 6% de commission. Dans le premier cas, l'agence perçoit 40 000 euros de commission, et dans le second, la commission d'agence ne sera "que" de 18 000 euros. Soit une commission 2 fois plus importante malgré un pourcentage initial inférieur de 2%.  

Le pourcentage de la commission d'agence est toujours indiqué. Le maître mot est "transparence" pour toutes les parties concernées par la transaction.

Quel est le pourcentage moyen de la commission d'un agent immobilier en agence ?

L’agent immobilier en agence est un salarié. Sa rémunération est donc composée d’un salaire fixe + des commissions déclenchées par la vente d’un bien. En général, chaque commission varie entre 20% et 50% des honoraires perçus par l’agence qui l’emploie.

Autrement dit, en gardant les exemples précédents et une fourchette très large, un agent immobilier salarié touchera une commission allant :

  • de 3 600€ à 9 000€ sur la vente du bien à 300 000€ dont la commission d'agence de 6%, soit une commission moyenne de 6 300€.
  • de 8 000 euros à 20 000 euros sur la vente du bien à 1 000 000€ dont la commission d'agence est de 4%, soit une commission moyenne de 14 000€.

La commission d'un agent immobilier indépendant est-elle différente ?

Oui, la commission d’un agent immobilier indépendant est différente de celle d’un agent immobilier salarié. L’agent immobilier indépendant ou mandataire immobilier travaille à son compte. Il est généralement lié par un contrat de mandat à un réseau immobilier. Il n’a pas de salaire fixe, mais perçoit en contrepartie entre 70 et 80% des honoraires de l'agence sur chaque vente ! Oui, vous avez bien lu ! 

Ici, la rémunération est à la hauteur de l’investissement de l’agent immobilier indépendant qui, par son travail de commercial, de conseil et de négociateur, fait aboutir une vente dans de bonnes conditions.

Pour revenir à nos exemples précédents, la commission d'un agent immobilier indépendant sera :

  • de 12 600€ à 14 400€ sur la vente du bien à 300 000€ dont la commission d'agence de 6%, soit une commission moyenne de 13 500€.
  • de 28 000€ à 32 000€ sur la vente du bien à 1 000 000€ dont la commission d'agence est de 4%, soit une commission moyenne de 30 000€.

Comment calculer la commission de l'agent immobilier ?

Comme vous l'aurez compris avec les différents cas concrets, le calcul de la commission de l’agent immobilier est simple. Il s’agit ni plus ni moins que d’un pourcentage appliqué sur la commission d'agence

La formule est la suivante:

  • Montant de la commission d'agence = Commission d'agence (en %) x Prix de vente
  • Montant de la commission d'un agent immobilier = Commission de l'agent immobilier sur les honoraires de l'agence (en %) x Montant de la commission d'agence

Cette commission, qui varie notamment en fonction du statut de l'agent immobilier, rémunère son travail et l’achèvement avec succès de l’ensemble de ses missions jusqu’à la signature définitive de l’acte de vente.

Qui doit payer la commission de l'agent immobilier ?

L’agent immobilier fait office d’intermédiaire entre acquéreur et vendeur. Autrement dit, il est au service des deux parties. Ainsi, la question se pose légitimement : qui paye la commission ?

Dans la majorité des cas, c’est le vendeur qui s’acquitte de la commission. Gardons notre exemple de la vente d’un appartement à 300 000 € avec 18 000 € de frais d’agence (soit 6%). L’acquéreur paiera un total de 300 000 €, mais le net vendeur, c'est à dire la somme que le vendeur touchera au total, sera de 282 000 €.

Plus rarement, c’est l’acquéreur qui paye les frais d’agence. A ce moment-là, l’acheteur paie les frais directement à l’agence lors de la signature de l'acte de vente. Dans le cas de notre exemple, il paiera 18 000 € directement à l’agence et 282 000 € au vendeur.

Un agent immobilier peut-il baisser sa commission ?

La réponse est oui, mais il est essentiel de connaître et de respecter la règle du jeu en la matière. La règlementation n’interdit pas de baisser sa commission, mais cela doit rester exceptionnel, dans le contexte d’une vente qui présente des caractéristiques particulières. 

Par exemple un bien qui est en vente depuis longtemps, ou lorsqu'il y une différence minime entre le prix demandé par le vendeur et le montant proposé par un acheteur intéressé, que la situation traîne et qu'aucun des deux n'est prêt à faire un effort, qu'il n'y a pas d'autres acheteurs etc... Si un accord peut être trouvé en baissant la commission de 0,5% par exemple, pour conclure une affaire qui traîne depuis longtemps, c'est à prendre en considération. Dans ce cas, il est plus intéressant pour l'agence de signer la vente et de prendre un peu moins de commission que de rater la vente, surtout si le bien n'est pas en exclusivité. 

Autrement dit, si un agent immobilier ne baisse pas systématiquement sa commission, il peut exceptionnellement être amené à le faire. Le fondement des règlementations sur les frais d’agences et les commissions est sans ambiguïté: la transparence. En résumé, les honoraires sont librement fixés, il faut s’y tenir le plus scrupuleusement possible, mais des cas particuliers peuvent se présenter. 

Combien gagne un agent immobilier ?

Tout d’abord, la rémunération d’un agent immobilier varie selon son statut, comme nous l'avons vu précédemment : agent indépendant ou salarié ? Le salarié aura une rémunération composée d’un salaire fixe et d’un variable (commission, atteinte d’objectifs etc.) tandis que l’agent indépendant se verra rémunéré uniquement par ses commissions sur les ventes qu’il aura réalisées. Les commissions sont bien plus intéressantes pour un agent immobilier indépendant, mais il faut s’attendre à des fluctuations d’un mois à l’autre.

D'après la FCGA (https://www.fcga.fr/), le salaire d’un agent immobilier varie actuellement entre 865 € et 10 826 € bruts par mois.

L’évolution de carrière d'un agent immobilier tient essentiellement à son implication et à son expérience, qui permet naturellement le développement de son portefeuille de clients. Il peut évoluer à des positions de négociateur immobilier, ou même aller jusqu’à la création de sa propre agence. En indépendant, l'évolution est simple puisque ses revenus sont directement liés à ses performances et son implication. Augmenter ses revenus ne tient donc qu'à soi-même !

Touchez votre première commission de vente en travaillant avec les agences Comparet !

Si vous avez le sens du contact, du service, et un gout pour la négociation commerciale, vous avez la possibilité de devenir agent commercial en immobilier indépendant pour notre réseau de mandataires Comparet. Le gros avantage pour vous lancer ? Vous aurez l’opportunité d’être formé tout en étant rémunéré ! Ce qui permet à ceux qui ont les capacités et l’envie, de se lancer dans l’immobilier et toucher leur première commission de vente

D’après les initiés, une fois la première transaction immobilière réalisée avec succès et la commission touchée, on n'a qu’une envie : recommencer ! Vous êtes intéressé(e) ? Nous recrutons des agents immobiliers sur Lyon, Chambéry, Aix les Bains et l'Avant Pays Savoyard ! Lancez-vous et prenez contact dès aujourd’hui avec nos conseillers en remplissant notre formulaire de contact !