Comment vendre un bien immobilier ? Etapes et conseils pour vendre votre bien au meilleur prix ! | Comparet Immobilier
Conseil Immobilier

Comment vendre un bien immobilier ?

Découvrez les différentes étapes afin de bien vendre votre bien immobilier.

Les différentes étapes pour bien vendre un bien immobilier

Publié le 14 Février 2022

La vente d’une maison, qu’il s’agisse d’une maison de famille, d’un premier appartement ou d’une résidence secondaire, est une étape importante, qui mêle souvent enjeux financiers et sentimentaux. Comparet immobilier vous guide à travers les grandes étapes du processus de vente et vous conseille pour vendre au prix juste dans les meilleurs délais.

De la décision à la transaction, les étapes pour vendre sa maison

L’estimation du prix de vente

La mise en vente d’un bien nécessite de fixer au préalable un prix, négociable ou non, qui sera affiché sur les annonces. S’il est possible de vendre sa maison sans passer par une agence, en fixer soi-même un prix juste et cohérent par rapport au marché local demande généralement l’aide d’un professionnel. De nombreux facteurs peuvent influencer le prix au m² d’une maison dans un même secteur : l’état du bien, ses prestations, ses extérieurs, la répartition de ses pièces, notamment.

La mise en vente et la préparation de l’annonce

La mise en vente d’une maison se prépare : il faut notamment prévoir des photos avantageuses pour illustrer l’annonce, réalisées avec la meilleure luminosité et lorsque vos intérieurs sont rangés. On cherche à ce que le futur acquéreur puisse se projeter dès la visualisation de l’annonce. Sans visite, pas de vente, mais sans annonce attrayante, pas de visite ! Si vous vous organisez seul, pensez à préciser dans l’annonce tout ce qui intéresse un acheteur : prix, surface, nombre de pièces et en particulier nombre de chambres, superficie du terrain et localisation. Sélectionnez une photo principale accrocheuse, et des photos secondaires. Pensez à diffuser l’annonce sur tous les supports de communication actuels : internet et papier. Si vous passez par une agence comme Comparet immobilier, nos équipes se chargeront de ces étapes importantes et souvent chronophages.

Les visites

Les visites sont décisives dans le cadre d’une vente immobilière. Elles indiquent que l’annonce a intéressé de potentiels acquéreurs. L’enjeu est alors de convertir les visiteurs en acheteurs ! C’est ici que se révèle l’importance d’avoir créé une annonce fidèle à la réalité. Si les visiteurs sont déçus lors de la visite, c’est autant de temps perdu pour vous et/ou pour l’agent mandaté. Les visites de bien se préparent : il faut être à même de répondre à toutes les questions des potentiels acheteurs au sujet de la structure de la maison (murs porteurs et cloisons par exemple), de son état, du fonctionnement de ses réseaux, des travaux effectués ou à faire, de ses performances énergétiques. Tout document utile doit être conservé à portée de main à cet effet, et fourni au préalable à l’agent si vous passez par un professionnel de l’immobilier. Veillez enfin à accueillir vos visiteurs dans un intérieur rangé et propre, dans lequel ils pourront se projeter.

La négociation et le compromis de vente

Si un acquéreur fait une offre d’achat inférieure au prix, vous pouvez l’accepter ou essayer de la négocier à la hausse. Si l’offre est au prix, il est alors temps de signer une promesse de vente. Si vous avez confié les démarches de vente à un agent, celui-ci se chargera de vérifier le profil financier de l’acheteur afin de sécuriser un maximum la transaction. Si plusieurs acquéreurs se positionnent, leurs profils pourront ainsi être comparés.

Le dossier de diagnostic technique

Fournir un Dossier de Diagnostic Technique est obligatoire dans le cadre d’une vente d’appartement comme de maison. Le dossier comprend plusieurs diagnostics parmi lesquels ceux relatifs au risque d’exposition au plomb selon la date de construction du bien, à l’état d’amiante, à la présence de termites, ou encore à la performance énergétique. Le DDT est généralement fourni au moment de la signature du compromis de vente. Il doit dans tous les cas être transmis avant la signature de l’acte authentique.

La signature de l’acte de vente

3 à 4 mois séparent habituellement la signature de la promesse de vente de la signature de l’acte authentique devant notaire. Dans ce délai est comprise la clause d’annulation du compromis de vente en cas de refus de la banque lorsque l’acquéreur a recours à un emprunt pour financer son achat immobilier. D’où l’intérêt de vérifier le profil de l’acheteur et de choisir, lorsque c’est possible, le profil le plus sûr pour voir la transaction aboutir. Lors de la signature de l’acte de vente a lieu la remise des clefs : la transaction est définitivement conclue.

Comment vendre vite et au juste prix ?

Mettre les atouts du bien en valeur

Dans un marché tendu, il est important de se démarquer en séduisant les potentiels acquéreurs par un bien particulièrement entretenu. Pour favoriser un coup de cœur, il faut permettre aux acheteurs se projeter dans les lieux, et donc les mettre en valeur sans les personnaliser outre-mesure. Les maîtres-mots : désencombrement, rangement, remise au goût du jour, recherche de luminosité. Les acquéreurs achètent des m2 : il est donc essentiel de les mettre en avant par un aménagement qui donne une impression d’espace. Il faut aussi rationaliser l’espace : chaque pièce doit avoir une fonction claire, afin de ne jamais donner l’impression de surface perdue.

Choisir son agence avec soin

Pour vendre vite et au meilleur prix, il faut vous tourner vers une agence experte qui connaît parfaitement le marché local et sera à même de montrer aux acheteurs les atouts de votre bien. Comparet vous suggère de privilégier les mandats exclusifs, qui vous garantissent un investissement plein et entier de la part de votre agent immobilier. Cette formule ne vous engage que sur une période prédéfinie : une motivation de plus pour l’agence que vous mandatez !

Fixer un prix réaliste

Le lien sentimental qui peut exister entre un propriétaire et sa maison, particulièrement fort lorsqu’il s’agit d’une maison de famille, ne doit pas faire perdre en rationalité lorsqu’il s’agit d’en estimer le prix. Dans l’immobilier, la valeur d’un bien ne se mesure pas à l’attachement qu’on lui porte. Il ne se mesure pas non plus, d’ailleurs, par rapport à son prix d’origine : les prix de l’immobilier sont dictés par le dynamisme du marché, et la fameuse loi de l’offre et de la demande. Il va sans dire que le prix de vente de votre maison ou appartement doit être encore moins fixé en fonction du budget que vous espérez pour poursuivre vos nouveaux projets. Fixer un prix trop haut vous empêchera tout simplement de vendre et de réaliser les projets que vous imaginez. Pour vendre vite et au prix du marché, faites confiance à des experts de l’immobilier comme les agents et conseillers de Comparet, qui sauront estimer votre bien avec précision et faire valoir ses qualités auprès des acheteurs.

Vous souhaitez vendre votre bien immobilier ? Comparet Immobilier vous propose d'obtenir en quelques minutes une estimation précise et gratuite de votre bien, et ce grâce à son outil d'estimation gratuite en ligne